Le derby de Milan est probablement l’un des derbys les plus réputés d’Europe, et pour l’avoir vu à plusieurs reprises je ne peux que confirmer qu’il vaut la peine de le voir au moins une fois dans sa vie. Sauf qu’il ne fallait pas vouloir le voir pour la première fois en ce froid samedi du mois de décembre 2013.

« Vendre » un samedi à Milan à des personnes n’aimant pas le foot outre-mesure n’est pas franchement compliqué  » : « Mais oui allez, on se fait une petite journée sympa dans la ville, shopping, Spritz et pizza et le soir, pour que tout le monde y trouve son compte, on va au stade assister à un match avec une ambiance de fou ». Résumé ainsi, qui pourrait refuser ? En tout cas pas les 5 personnes présentes ce soir-là. Sauf qu’hormis la partie « touristique », rien n’allait se passer comme convenu.

En arrivant dans le stade, le Mythique stade Giuseppe Meazza, une bonne heure avant le match, quelque chose m’intrigue : aucune bâche n’est posée derrière les buts, que ce soit côté Milanisti ou Interisti. Ceux qui connaissent un peu le mouvement ultra’ italien savent que cette absence prête à interrogation. Et surtout laisse augurer le pire.

Plus le coup d’envoi se rapproche, plus ma crainte se matérialise : il n’y aura ce soir pas d’ambiance. On ne sait pas encore si ça va durer 15, 45 ou 90 minutes, mais les virages resteront silencieux. La raison ? En gros, les mecs de l’Inter se sont vus refuser l’accès au stade pour installer leur tifo (si ma mémoire est exacte) et décident alors de faire grève. Mis au courant des problèmes de leurs rivaux, les Milanisti, en gage d’une solidarité chère au mouvement ultra’, décident d’en faire de même. Et je peux vous garantir que même s’il a lieu dans un des plus beaux stades d’Europe, un match aussi prestigieux que celui-ci disputé dans un silence de mort n’est guère plus attrayant qu’un match de vétéran un dimanche matin à 10h. Car disons-le clairement : on s’est fait chier durant 86 minutes et un but tardif de l’Inter qui réveillera un peu tout ce beau monde. Mais Dieu que c’était triste. Pour ma part, j’ai la chance d’avoir vu ce derby à plusieurs reprises mais pour les autres, la déception fut à la hauteur des attentes.

Mais pourtant, ce match allait, sans que je le sache encore à l’époque, changer beaucoup de choses pour la suite de ma « carrière » de groundhopper. Car c’est durant ce match que je dis à mon pote, en gros « L’Italie en termes d’ultras, c’est fini. Je crois qu’il faut qu’on commence à aller en Allemagne, c’est là-bas que ça bouge en ce moment ». Et comme vous le verrez tout au long de ce site, l’Allemagne va rapidement devenir mon nouveau terrain de jeu.

Fiche technique

22 décembre 2013

FC Internazionale – AC Milano 1:0

Serie A

Stadio Giuseppe Meazza, 79’311 spectateurs

Prix du billet : 25€

Matchs durant le même séjour : aucun

qrf

2 commentaires sur « 2013-12-22 Inter-Milan »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s