A la lecture de mon itinéraire durant ce séjour, vous vous demanderez une nouvelle fois ce qui ne tourne pas rond dans ma tête. Car après l’Autriche, Florence (sans voir un match !), San Mario et Triestina, me voici à Ljubljana avant d’embarquer pour le Luxembourg. Pas le trajet le plus logique, mais l’objectif du séjour était simple : ajouter des pays à la liste des pays dans lesquels j’ai vu un match. La Slovénie est à ce jour le 28e et avant-dernier pays dans lequel j’ai pu m’aventurer.

Mais avant le match, il y avait la visite de la ville. Et si vous avez l’occasion d’aller à Ljubljana, n’hésitez pas ! C’est une magnifique petite ville, (les photos en bas de l’article vous donneront un petit aperçu) pleine de charme et… de bons restos. Vous pourrez y manger de délicieux plats traditionnels et ça ne vous coûtera qu’une bouchée de pain. Ce qui tombe plutôt bien vu à quoi les plats ressemblent :

Le soir venu, c’est le moment de se diriger au stade, petite enceinte assez sympa mais qui ne fait que rarement le plein. Une petite délégation de supporters israéliens est présente alors que le reste du stade est évidemment acquis à la cause des locaux, dans une ambiance finalement habituelle pour un match international : ça chante pas énormément et ce n’est pas varié. Du coup, j’ai même eu le temps de suivre le match ; eh oui, tout arrive !

J’ai plutôt bien fait de m’y intéresser. Car il n’y a rien de tel qu’une issue telle que ce match.

Menée 1-2, la Slovénie égalise à moins d’une demi-heure de la fin mais ne veut pas se contenter de ce point, insuffisant pour continuer à rêver à la qualification pour l’Euro. Alors la Slovénie pousse, et finira par marquer le 3-2 dans les arrêts de jeu dans un chaos absolument génial. J’étais debout tout en haut des tribunes et j’ai vu des mecs faire des aller-retours dans les coursives en courant pour fêter le but, des gens se sauter dans les bras, hurler, pleurer. Une explosion de joie comme j’en ai déjà vu des dizaines mais qui sont toujours aussi sympa à vivre en direct, et encore plus dans des pays « inconnus ».

Il n’y a décidément pas grand chose de plus beau au foot qu’une victoire dans les arrêts de jeu.

Source : pinterest.com

Fiche technique

9 septembre 2019

Slovénie-Israël 3:2

Qualifications Euro 2020

Stadion Stožice, 10’669 spectateurs

Prix du billet : 20€

Matchs durant le même séjour : Favoritner AC-SV Gerasdorf Stammersdorf, FK Austria Wien-SK Rapid Wien, San Marino-Belgique, Triestina SSD-Piacenza Calcio, Luxembourg-Serbie

3 commentaires sur « 2019-09-09 Slovénie-Israël »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s