Je vais enfin vous parler d’un match en Allemagne pour lequel vous n’aurez pas besoin de vous demander « mais c’est où ce trou perdu encore ? ». Non pas que Dortmund soit la première ville que l’on soit capable de poser sur une carte du pays, mais chaque fan de foot et de groundhopping a forcément entendu parler de ce club et surtout de ce stade et de sa légendaire « Südtribüne », plus grande tribune debout d’Europe avec plus de 24’000 places.

Le problème lorsqu’on veut assister à un match là-bas, c’est bien souvent l’obtention d’un billet. Il faut soit avoir un très bon plan, soit être très rapide le jour de la mise en vente des quelques billets dispos à chaque journée ou, en dernier recours, être d’accord de se faire enfler par une quelconque agence qui vous fera payer 200€ une place qui en vaut le quart. J’ai donc décidé d’opter pour la … 4e solution, à savoir celle d’y aller pour un match d’Europa League, pour lequel il est 100x plus facile d’obtenir un billet. Je l’ai commandé en ligne le jour de l’ouverture de la billetterie comme sur le site de n’importe quel autre club. Le problème majeur était donc résolu.

Arrivé sur place plus d’une heure avant le match, je m’installe pour manger un morceau aux alentours du stade et entends déjà les supporters de l’Atalanta donner de la voix dans le stade. Sans en être supporter, j’ai toujours beaucoup respecté la tifoseria de l’Atalanta et je me réjouissais de la voir évoluer dans un stade comme celui-ci. Et surtout faire face aux fameux « mur jaune » des ultras locaux.

L’entrée dans le stade est un moment assez unique puisqu’elle permet de se rendre compte par soi-même de l’immensité de cette tribune debout. Depuis ma place, comme vous le verrez sur les photos, il m’est impossible de la voir en entier mais lorsqu’on est au pied ce celle-ci, c’est vraiment très impressionnant.

Du côté du secteur visiteurs, petite déception pour moi de ne pas voir les Atalantini dans la partie basse de la tribune mais dans le 1/4 de virage, car de ma position il me sera difficile de les voir correctement. En revanche, cela ne m’a pas empêché de les entendre, et plutôt deux fois qu’une.

Car oui, au risque de détruire un mythe très répandu, la « Südtribüne » peut se faire mettre à l’amende par 3’000 mecs en face. Alors bien sûr, quand pour les mecs de Dortmund ce match n’est qu’une « punition » (ils ne jouent l’Europa League que parce qu’ils ont été éliminés de la Ligue des Champions), il est le déplacement de l’année – voir de la décennie – pour les mecs de l’Atalanta qui ne sont pas habitués aux joutes européennes. Donc forcément, une tribune est plus motivée que l’autre et ça s’est clairement ressenti. J’étais pourtant très proche du mur jaune, mais c’est au son des chants italiens que j’ai vécu ce match.

Oh bien sûr, ça fait beaucoup de bruit quand toute la Südtribüne s’y met et je ne me suis jamais permis de juger de manière définitive une tribune sur la base d’un seul match. Il est incontestable que Dortmund possède un public bruyant, et j’avais pu le constater une fois par le passé. Il est également incontestable que le Westfalenstadion (de son nom hors pré-naming) est aussi beau qu’impressionnant. Mais ce qui est également incontestable, c’est que ce soir-là, malgré sa défaite sur le terrain, c’est l’Atalanta qui a fait sa loi en tribunes.

Quiconque est attiré par les stades et les grosses ambiances devrait aller faire un tour du côté de Dortmund au moins une fois. En revanche, ne vous arrêtez pas qu’à ce stade en Allemagne : il y en a tellement d’autres qui valent la peine !

Fiche technique

15 février 2018

Borussia Dortmund-Atalanta Bergamo 3:2

Europa League, Deutschland

Signal Iduna Park. 62’500 spectateurs

Prix du billet : 38,50€

Matchs durant le même séjour : VfL Osnabrück-Karlsruher SC

Un commentaire sur « 2018-02-15 Borussia Dortmund-Atalanta Bergamo »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s