Après vous avoir parlé hier du public du Borussia Dortmund à domicile, la transition était toute trouvée avec ce match à Frankfurt. Et une fois encore, celui-ci était programmé lors d’un week-end surprise dont j’ai le secret.

Départ la veille du match en avion direction Frankfurt donc, tout en étant le seul des 4 voyageurs à savoir où on allait. Le programme du vendredi était assez simple : trouver un endroit où manger, d’abord. Puis une fois rassasiés, trouver un 2e endroit pour aller boire quelques bières et jouer aux cartes (oui ben on est Suisse ou on ne l’est pas !). Ce sera chose faite dans le quartier de Sachsenhausen, dans lequel nous trouverons un bar avec de la bonne bière et une cible de fléchettes. Et surtout un patron très sympa, qui nous a vite identifiés (« Vous êtes là pour le football ? ») mais qui m’a complètement foutu en l’air ma surprise.

Car après avoir répondu « Ja » à la question ci-dessus, mon niveau d’allemand ne m’a pas permis instantanément de lui dire que mes 3 camarades ne savaient pas ce qu’ils venaient voir. C’est donc le plus naturellement du monde qu’il nous sort « Ah, vous ne devriez pas rater le match de demain. Frankfurt-Dortmund, grosse affiche ! ». Et bim, plusieurs mois d’efforts qui tombent à l’eau. Mais disons que même s’il était très accueillant et sympa, ce n’est pas le genre de mecs à qui t’as envie de dire « Eh du con, tu m’as foiré ma surprise là ! », étant donné que sa main devait faire deux fois ma tête.

Même si le lendemain j’ai essayé de faire croire à mes compagnons que non, ce n’est pas ce match qui était au programme, le « mal » était fait et c’est bien du côté de la Commerzbank Arena (c’était encore son nom à l’époque) que nous nous sommes rendus. Et à 80€ le billet (le plus cher que j’ai payé en Allemagne), le spectacle avait intérêt à être au rendez-vous. Et il l’a été.

Le trajet pour aller au stade est assez original, puisqu’une fois sorti du train, il faut traverser une forêt dans laquelle se succèdent les stands de bouffe et de bière, ça mérite d’être fait une fois.

Le stade est quasi plein quand nous prenons nos places et le parcage finit de s’installer. Encore silencieux jusque là, il entonnera un « Absteiger, absteiger » d’une rare puissance et du plus bel effet pour sceller son arrivée. Il faut savoir que « Absteiger » veut dire « relégué » et qu’au moment de ce match, Frankfurt est en position plus que délicate pour sauver sa place en Bundesliga. Ce chant aura le mérite de réveiller le reste du stade. Les hostilités étaient lancées.

Pour Dortmund, ce match compte pour beurre (ils sont 2e et leur classement ne peut plus évoluer) mais ça n’empêche pas leur nombreux supporters d’être bruyants, très bruyants même. Mais du côté de Frankfurt, on a sorti l’artillerie lourde vocalement parlant. Bien aidés par l’ouverture du score rapide des leurs, les supporters locaux ont vraiment été au niveau de l’importance de ce match. Certains leur reprochent le peu de variété dans leurs chants, ce qui n’est pas totalement faux, mais en terme de puissance vocale, ils étaient ce jour-là dans de très très bonnes dispositions.

Ces deux tifoserias font probablement partie de ce qui se fait de mieux en Bundesliga et même si le billet n’était pas donné, ça valait quand même largement la peine d’assister à ce match. Le patron du bar n’avait pas tort, « Grosse affiche ! ». Et heureusement, personne n’a réussi à me casser ma surprise du lendemain.

Fiche technique

7 mai 2016

Eintracht Frankfurt-Borussia Dortmund 1:0

Bundesliga, Deutschland

Commerzbank Arena, 51’500 spectacteurs

Prix du billet : 80€

Matchs durant le même séjour : 1. FC Nürnberg-FC Sankt Pauli

2 commentaires sur « 2016-05-07 Eintracht Frankfurt-Borussia Dortmund »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s