Ce séjour en Ukraine, bien que vieux de 8 ans maintenant, m’aura laissé des souvenirs impérissables. Il y en a eu des bons, comme des moins bons et vous avez déjà pu en découvrir quelques uns ici et ici.

Pour cet affrontement entre Suédois et Anglais, c’était du côté de Kiev qu’il fallait se rendre. Ca tombe bien, c’est une ville que j’avais envie de découvrir ; finalement, ce sera peut-être celle qui me laissera la moins bonne impression. Mais il faut dire que je n’ai pas été aidé par les circonstances.

Commençons d’abord par «  »l’hôtel » » (notez les doubles guillemets). J’ai dormi dans un certain nombre de taudis et je ne suis pas spécialement du genre précieux, mais là on a clairement touché le fond. J’ai mieux dormi sur un band de l’aéroport de Lviv que dans ce truc, c’est pour dire. Les photos en bas de l’article parlent presque d’elles-mêmes : le lit n’est en fait qu’un matelas épais de 8 centimètres posé sur un planche en bois et la salle de bains est tellement crade que je préfère renoncer à m’y doucher, de peur d’en ressortir plus sale qu’en y entrant. Le branchement électrique du frigo étonnamment posé au milieu du couloir fait peur et je vous passe les bruits et les odeurs. Et le tout pour la modique somme de 100€ la nuit pour deux, tout de même !

Du coup, pour se remonter le moral, mon camarade de galère et moi décidons de nous faire plaisir à midi et on choisit un resto italien trouvé sur Internet et dont les notes étaient plutôt excellentes. Résultat : je pense que même si je me mets à cuisiner bourré, mes lasagnes ressembleront plus à des lasagnes que le truc que l’on m’a servi. Et une chose est sûre : si je m’étais bourré la gueule avec la piquette servie pour accompagner ce plat, j’aurais probablement dû subir un lavage d’estomac. Heureusement, ça ne nous a pas coûté plus de 10€ par personne, mais même ce prix là c’était cher payé.

Direction le centre ville pour aller voir le match qui précède le notre, qui est celui de l’Ukraine. Autant vous dire que la distanciation sociale de l’époque n’était pas la même que de nos jours, vu comme on était entassé.

Ce qu’il y a de bien quand on va voir jouer la Suède en compétition majeure, c’est qu’ils il y a le « Swedish corner », sorte de point de rassemblement de tous les supporters suédois et l’ambiance y est très bonne, très festive. Peu échaudé par ma mauvaise expérience italienne du repas de midi, je décide de me laisser tenter par une pizza servie dans ce swedish corner. Résultat : aujourd’hui encore je regrette d’avoir osé croquer là-dedans. Je ne sais pas comment il est humainement possible de manger un truc pareil. Et encore moins de l’appeler pizza. Du coup, j’ai fini par me nourrir à la Guinness dans un pub rempli d’Anglais qui à ce moment là chantaient encore.

Venons-en maintenant au match. Le stade olympique de Kiev n’est pas ma tasse de thé mais force est de constater qu’il est plutôt impressionnant. Nos places se trouvent au beau milieu des Suédois ce qui me va très bien, tant j’ai apprécié l’après-midi en leur compagnie (preuve que je ne suis pas rancunier après leur tentative d’assassinat culinaire).

Chose assez rare pour les matchs de l’Euro, un petit tifo est mis en place par les jaunes et bleus, qui assureront tout le long du match la meilleure ambiance que j’ai vécu durant cet Euro. Alors que du côté des Anglais, on est sur un scenario connu : bruyants dans la rue, silencieux au stade, si ce n’est lors de leurs 159 tentatives de chanter le « God save the Queen ». Le match est asssez animé ce qui fait que l’ambiance reste bonne tout le long du match, qui sera probablement le meilleur du séjour tous aspects confondus.

Quant à Kiev, c’est malgré tout une ville dans laquelle j’aimerais bien retourner en d’autres circonstances. Je saurais au moins où ne pas manger.

Fiche technique

15 juin 2012

Suède-Angleterre 2:3

Euro 2012, Ukraine

Stade Olympique Kiev, 64’640 spectateurs

Prix du billet : 120€

Matchs durant le même séjour : Pays-Bas-Danemark, France-Angleterre, Pays-Bas-Allemagne, Danemark-Allemagne, Angleterre-Ukraine

3 commentaires sur « 2012-06-15 Suède-Angleterre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s