Si vous faites partie des quelques lecteurs habitués de ce site, vous vous rappelez peut-être que l’un des mes fidèles compagnons de voyage m’avait un jour dit « Connaissant Nico, il est encore capable de nous trouver un match dans la région ce soir ». Ca nous avait amené dans un périple plutôt original.

Cette expérience ne lui a manifestement pas servi de leçon (à moins qu’en fait il aime ça, ce dont je le soupçonne) puisque si on est allé voir le match faisant l’objet de cet article, c’est à 90% à cause de lui. Ou grâce à lui, je ne sais pas. Le plan de base n’était déjà pas forcément très malin, mais il est l’est devenu encore moins avec ce détour par Aalen.

Le plan de base, c’était ça : (accrochez-vous, car il y a déjà de la recherche !)

  • Genève-München en avion
  • München-Davos (Suisse) en voiture pour assister à un match de hockey
  • Retour à München pour y passer la nuit
  • München-Nürnberg en voiture, et match 1. FC Nürnberg-SG Dynamo Dresden
  • Nürnberg-München en voiture
  • München-Genève en avion

Ca aurait pu s’arrêter là si, au moment de boire un café à l’aéroport de München en attendant notre véhicule, mon pote n’avait pas remis ça : « Je suis surpris que tu nous aies pas trouvé un match en Allemagne avant d’aller à Davos ». Ni une ni deux, le match était trouvé : un ALLECHANT Aalen-Wiesbaden (il doit définitivement se passer un truc avec Wiesbaden et mes plans foireux) qui nous permettait de tuer le temps de la meilleure des manières. C’était le plan parfait pour un dérangé comme moi. Et si vous ne visualisez pas toutes les villes dont je vous parle, voilà qui devrait vous éclairer

C = Aalen, D= Davos,

Il faut quand même savoir que Aalen-Wiesbaden, c’est à peu près le degré 0 de l’ambiance en 3e division allemande. Normalement, j’essaie de faire ce genre de stades quand un public nombreux s’y déplace mais pour le coup, j’ai du faire avec ce qu’il y avait.

Comme prévu, l’heure et demie de route pour nous rendre à Aalen (agrémentée par une jolie photo de face par un radar allemand) ne nous a pas emmené vers le stade le plus chaud d’Allemagne, ce qui n’aurait pas été un mal vu la température extérieure. Le stade n’est garni que d’à peine plus de 3’000 spectateurs et d’un côté comme de l’autre, malgré la présence de petits groupes, l’ambiance est bien tristounette. Heureusement, le vin chaud est excellent et seule la route qui nous restait à parcourir m’a empêché de profiter plus généréreusement.

Et surtout, il y avait un mec, situé juste devant nous, qui a passé sont match (mais vraiment TOUT son match) à agir comme s’il était l’entraineur des locaux, à courir le long de la tribune et à hurler tout ce qu’il pouvait. Il aura bien fait rire tout le monde et avait l’air au moins aussi épuisé que les joueurs à la fin du match.

Cette fin de match signifiait pour nous le début de la suite de nos aventures. Et si ne vous raconterai pas ici en détail le match de hockey (dont il n’y a pas grand chose de spécial à dire, en plus), je peux vous donner un conseil si un jour vous avez envie de voir un douanier complètement perdu.

Partez avec un pote en Allemagne, louez une voiture aux plaques germaniques, passez la douane direction la Suisse et arrêtez-vous sur l’ordre du douanier qui suspecte deux barbus de transporter du matériel pas tout à fait licite (désolé mec !). A la question « d’où venez-vous, où allez-vous et qu’allez-vous y faire? », répondez « On vient de Münich et on va voir un match de hockey à Davos ». Cerise sur le gâteau, sortez vos passeports respectifs au moment où il vous le demande ; si possible, un Suisse et un Français.

Et là vous verrez vraiment tout le vide dans ses yeux. Un vide qui voulait probablement dire « mais c’est quoi ces deux débiles ? ». Et il n’avait pas forcément tort !

Fiche technique

28 janvier 2017

VfR Aalen-SV Wehen Wiesbaden 1:1

3. Liga, Deutschland

Scholz Arena, 3’292 spectateurs

Prix du billet : 20€

Matchs durant le même séjour : HC Davos-Genève-Servette Hockey Club (hockey sur glace), 1. FC Nürnberg-SG Dynamo Dresden

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s