Au cœur de ce week-end 100% est-allemand, la visite du stade Jena pour la réception de l’Union Berlin était en quelque sorte le point culminant. Deux jolis publics qui s’affrontent dans un stade atypique en Allemagne de l’Est, ça ne peut que valoir le déplacement.

Pourtant, l’escapade à Jena n’est pas si anodine que ça pour deux Genevois supporters du Genève-Servette Hockey Club. Car dans l’univers parfois complexe des amitiés entre groupes ultra, il y en a une qui nous concerne indirectement ce jour-là : celle qui lie la Horda Azzurro du Jena à la Section Ouest du Lausanne Hockey Club, dont l’entente avec notre club de cœur n’est que toute relative.

Il n’est pas ici question ici de parler de danger d’aller assister à un match au fin fond de l’Allemagne de l’Est, loin s’en faut. Simplement, ce jour-là encore plus que d’habitude, il est nécessaire d’opter pour une tenue vestimentaire neutre, évitant certaines marques « typées stade ». C’est une pratique que j’adopte à chacun de mes voyages et je n’ai absolument jamais eu de souci, mais disons que pour une fois, la présence de deux Genevois aurait pu soulever quelques interrogations, dirons-nous.

Il n’y eut finalement ni peur ni mal, nous avons passé une super journée à Jena. L’important n’est donc pas ici de laisser penser que le groundhopping puisse être un hobby dangereux, mais simplement de rappeler que dans un stade, comme partout ailleurs, il y a des règles à respecter.

Les ultras de Jena avaient décidé de faire de ce match une fête et de le placer sous le thème de l’Argentine. L’avant-match se déroule au centre-ville avec musique, tambours et, évidemment, bières. Ca a amené passablement de monde et l’ambiance est plutôt sympa, sous un soleil de plomb qui plus est.

Dans le stade, la thématique est évidemment reprise et l’entrée des joueurs se fera dans la plus pure tradition argentine : torches, papelitos, rouleaux de papier, bandes plastiques et grande banderole « VAMOS » dans le secteur des ultras, et rouleaux de papier (style papier pour calculatrice pour ceux qui ne visualiseraient pas) dans la tribune latérale. Je bois bien avouer que même si, en raison de l’amitié citée ci-dessus, les locaux ne partaient pas avec les faveurs de la cote, cette entrée en matière était très réussie !

La grosse particularité de ce stade, dont la démolition vient d’ailleurs de débuter, était que le parcage était situé juste à côté des ultras locaux, ce qui amène régulièrement son lot de tensions lors des matchs un peu chauds. Il n’en sera presque rien cette fois, mais cette « anomalie » dans le monde de l’architecture des stades était à souligner.

L’inconvénient de cette disposition particulière, c’est de notre position en latérale, il est impossible de pouvoir juger les deux publics de la même manière. Le parcage n’a pas été exceptionnel, mais ça suffisait régulièrement à couvrir les chants des locaux, qui pourtant avaient l’air particulièrement actifs. Mais j’imagine que j’aurais tenu le discours exactement inverse si j’avais été situé en face.

Quoiqu’il en soit, et pour ne pas faillir à la tradition lorsque je me rends en Allemagne de l’Est, le match valait le déplacement, dans une ville qui sans être la plus belle de la région mérite un petit coup d’oeil. Et surtout, je suis assez content d’avoir pu voir ce stade avant sa reconstruction.

PS : ah oui, le foot ! L’Union s’est logiquement imposé 4-2 dans un match plutôt sympa.

Fiche technique

19 août 2018

FC Carl Zeiss Jena-1. FC Union Berlin 2:4

DFB-Pokal, Deutschland

Ernst-Abbe-Sportfeld, 10’600 spectateurs

Prix du billet : 30€

Matchs durant le même séjour : 1. FC Magdeburg-SV Darmstadt 98, FC 1910 Lössnitz-SSV Markranstädt, FC Erzgebirge Aue-FSV Mainz 05, Energie Cottbus-SC Freiburg

2 commentaires sur « 2018-08-19 FC Carl Zeiss Jena-1. FC Union Berlin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s