Si certains d’entre vous s’amusent – pour une raisons que j’ignore, mais bon, allez savoir – à vouloir lire le résumé de ce match dans les médias suisses, il y a des chances que vous tombiez sur ce passage :

AMBIANCE. Si le match n’a clairement pas atteint des sommets sur le pré, l’ambiance a elle été à la hauteur. Après avoir enflammé la ville de leurs chants durant la journée, les supporters ont continué à animer les tribunes combles du Parc St-Jacques (guichets fermés). Et ce toujours dans un esprit bon enfant, dénué de toute animosité. Les applaudissements ont ainsi accompagné les deux équipes au terme du match.

Vous devez donc vous dire « ah ben tiens, il va enfin nous vanter les mérites d’un match de l’équipe de Suisse ». Laissez-moi vous prévenir : vous allez être déçus.

Honnêtement, je ne sais pas à quel match ont assisté les journalistes ayant écrit ces quelques lignes, mais nous n’étions manifestement pas au même. Car là où eux ont vu des tribunes animées et une ambiance à la hauteur (rappelons que ce match était le barrage retour pour une qualification à la Coupe du monde, donc avec « un peu » d’enjeu), pour ma part je me suis littéralement fait chier pendant 90 minutes, pour parler franchement. Et pas uniquement parce qu’il faisait -12° et que le match s’est terminé sur un triste 0-0, qualifiant tout de même la Suisse pour la Coupe du monde.

Peut-être suis-je trop exigeant quand il s’agit d’ambiance, mal habitué. On n’a clairement pas tous les mêmes attentes et standards quant à la définition d’une bonne ambiance, et pour certains, le fait de chanter l’hymne, dire 253x « Hop Suisse » (mais pas trop fort, quand même) pendant le match et applaudir à la fin est synonyme de bonne ambiance.

Pour ma part, il en faut un peu plus que ça et malheureusement, ce Suisse-Irlande du Nord vient grossir le rang des matchs internationaux décevants. Et pourtant, vu l’enjeu de celui-ci, je partais optimiste. On ne m’y reprendra plus (trop souvent).

Fiche technique

12 novembre 2017

Suisse-Irlande du Nord 0:0

Qualifications Coupe du Monde 2018, Suisse

Sankt-Jakob Park, 36’000 spectateurs

Prix du billet : 61CHF

Matchs durant le même séjour : aucun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s