On me demande souvent quel est le match le plus chaud auquel j’ai assisté. Celui avec la meilleure ambiance, le plus beau match, etc. Mais rarement celui avec la plus grande histoire derrière. Et dans cette catégorie, ce Juventus-Liverpool est clairement en tête de liste.

La raison est finalement aussi simple que tragique : il s’agissait de la première confrontation entre les deux clubs depuis le tragique 29 mai 1985 et la catastrophe du Heysel. Enfin, pour être plus précis, première confrontation sur sol italien, les deux équipes s’étant affrontées à Liverpool lors du match aller. La tension autour du match était évidemment palpable et de mon côté, vu la proximité de Genève avec Torino, il était quasiment impossible de rater ces retrouvailles.

Jusqu’à ce matin, j’étais convaincu d’avoir effectué le déplacement en minibus avec plusieurs autres amateurs de stades (et accessoirement fans de Liverpool pour la plupart), mais l’un des participants à cette virée – et accessoirement fournisseur des photos de cet article, merci Auld Com’! – ne semble pas en avoir de souvenirs précis. Toujours est-il que nous avions pris place dans l’anneau inférieur du Stadio Delle Alpi, en face de la Curva des ultras juventini.

Plus de 15 ans après ce match, je ne garde pas un souvenir très précis de l’ambiance ce soir-là. Je garde en revanche deux souvenirs assez clairs : l’accueil du public et des joueurs Reds par des « Assassini, assassini » descendant de toutes les tribunes du stade. Et un petit étendard « You’re more ugly than Camilla » qui m’avait bien fait rire à l’époque et que je suis content de retrouver en photo aujourd’hui.

Je vante souvent, à et juste titre, la sécurité régnant autour des stades et la possibilité infime de se retrouver au cœur d’une embrouille sans l’avoir voulu. Mais ce jour-là, il valait mieux ne pas porter d’écharpe rouge ou parler anglais aux alentours du stade. Mais il n’y a quand même pas beaucoup de matchs qui se déroulent avec un tel historique entre les deux publics.

Le match s’était terminé sur un 0-0 qualifiant les Reds pour la demi-finale d’une compétition qu’ils remporteront quelques semaines plus tard. Mais ce soir-là plus encore que d’habitude, le match valait plus par son atmosphère que par sa qualité footballistique.

Fiche technique

13 avril 2005

Juventus FC-Liverpool FC 0:0

Champion’s League, Italie

Stadio Delle Alpi, 55’500 spectateurs

Prix du billet : 40€

Matchs durant le même séjour : aucun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s