Mon traintrip très intelligent du mois de septembre 2019 me faisait passer de San Marino à la Slovénie, mais avec un inconvénient majeur il y avait un jour sans match au milieu. Alors bien sûr, j’aurais survécu, mais j’ai quand même tout fait pour pallier à ce manque.

Comme c’était la période des matchs internationaux, inutile de regarder dans les premières divisons, et notamment la Serie A italienne qui était la plus logique vu le trajet. Rien non plus du côté de la Serie B. Il fallait donc descendre un étage plus bas, et viser la Serie C. Et en trouvant ce match à Trieste, je pouvais difficilement trouver mieux niveau géographique, la ville n’était séparée de la Slovénie que par quelques kilomètres.

J’ai découvert une ville très sympa le temps d’une journée. Située au bord de l’Adriatique à deux pas de la Slovénie donc, mais également de la Croatie, elle est plutôt agréable et on y mange plutôt bien, ce qui est loin d’être une surprise en Italie.

En me baladant dans les rues dans l’après-midi, je suis attiré par un attroupement et une certaine agitation autour d’un canal. J’y ai alors découvert un sport donc j’ignorais totalement l’existence : le kayak-polo. Dans le genre sport bâtard on fait difficilement mieux : mélange de water-polo, de kayak et de basket (les buts étant placés en hauteur), ça se joue à un rythme assez particulier mais j’avoue avoir regardé un petit moment quand même. Et comme je viens de découvrir qu’il existe un championnat allemand de la discipline, je suis pas à l’abri de m’y perdre une fois.

Mais bon, assez parlé de sports bizarres, place au match qui m’attirait dans cette ville. Ca faisait une éternité que j’avais pas assisté à un match en Italie et je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait en tribunes. En revanche, ce que je savais c’est que l’affluence moyenne était bien loin de la capacité du stade, ce qui ne me surprenait pas, vu la taille de ce dernier, avec ses plus de 28’000 places.

Sa forme originale lui donne néanmoins un certain charme. Je ne le trouve pas forcément beau, mais il a au moins le mérite de ne pas ressembler comme deux gouttes d’eau à 150 autres stades, et ça fait du bien. Par contre, niveau offre gastronomique (et pourtant, je ne suis pas un consommateur excessif de buvettes de stade), hormis des chips et des M&M’s, c’est le néant. Ca change de l’Allemagne. Tout comme le fait de devoir montrer patte blanche au moment d’acheter un billet, avec prise d’identité ; bienvenue en Italie.

Côté tribunes, j’ai pris énormément de plaisir de retrouver des ultras à l’italienne, qui me rappellent si besoin était que j’étais sur leurs terres originelles. Les visiteurs n’étaient qu’une cinquantaine mais n’ont cessé d’encourager les leurs. Une belle motivation pour des mecs qui étaient à 400km de chez eux.

Les locaux étaient évidemment bien plus nombreux, bien regroupés à mi-hauteur dans la tribune, probablement en raison de la folle averse qui s’est abattue sur la région durant le match. En revanche, seul le noyau du groupe sera véritablement actif, le reste de la tribune étant bien plus passive. Dommage, mais ce fût tout de même un match plaisant à suivre, bien différent de ce dont j’ai l’habitude, mais c’est ça qui fait le charme de ces voyages à travers l’Europe.

Fiche technique

8 septembre 2019

Unione Sportiva Triestina Calcio-Piacenza Calcio 1:3

Seria C Girone B, Italia

Stadio Nereo Rocco, 5’465 spectateurs

Prix du billet : 15€

Matchs durant le même séjour : Favoritner AC-SV Gerasdorf Stammersdorf, FK Austria Wien-SK Rapid Wien, San Marino-Belgique, Slovénie-Israël, Luxembourg-Serbie

3 commentaires sur « 2019-09-08 Unione Sportiva Triestina Calcio-Piacenza Calcio : j’ai découvert un nouveau sport ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s