Le match de la veille, le fameux Angleterre-Russie à Marseille, nous ayant fait rentrer tard dans la nuit, c’est assez fatigués que mon compagnon de galère et moi décidons d’aller faire les touristes dans Nice.

Le centre d’une ville que j’apprécie beaucoup et dont je vous ai parlé ici il y a quelques temps, est envahi de supporters nord-irlandais particulièrement bruyants, à l’instar de leurs collègues anglais (quoiqu’après les événements de la veille…). L’ambiance est particulièrement bon enfant entre Nord-Irlandais et Polonais et il est toujours sympa de boire des coups sur une terrasse dans une ambiance comme celle-ci.

Le trajet pour aller au stade est absolument interminable. Elle me semble bien loin l’époque où je m’étais rendu au Stade du Ray, mythique stade niçois qui a été remplacé le flambant neuf Allianz Riviera. Autant dire que si pour beaucoup d’amateurs de foot, ce nouvel écrin convient plus à leurs standards, c’est loin d’être mon cas. L’Allianz Riviera est certes un beau stade, mais perdu au milieu de nulle part et sans le charme inégalable de son prédécesseur.

On est placé derrière les buts, dans la partie nord-irlandaise du stade, à proximité de ce qui fera office de kop. Et contrairement aux Anglais, les Nord-Irlandais ont démontré qu’ils étaient aussi capables de chanter DANS le stade, et pas uniquement en ville et dans les transports. Bon, qu’on ne s’emballe pas ce n’était pas non plus l’Argentine, mais malgré le peu de variété des chants, l’ambiance dans les rangs aura été plutôt agréable durant tout le match.

Vu ma position, il m’était plus difficile de me rendre compte de l’ambiance du côté polonais. Ce qui est sûr en revanche, c’est que tant la gent masculine que la gent féminine ont des particularités physiques – très différentes ! – qui font que c’est un public qu’on a envie de revoir. Par chance, j’allais les revoir encore deux fois durant un séjour dont je réalise à chaque article écrit à quel point il était fou.

Et encore, je ne vous ai pas encore parlé d’Angleterre-Russie ni de Russie-Pays de Galles !

Fiche technique

12 juin 2016

Pologne-Irlande du Nord 1:0

Euro 2016, France

Allianz Riviera, 33’742 spectateurs

Prix du billet : 55€

Matchs durant le même séjour : Angleterre-Russie, Irlande-SuèdeAutriche-HongrieRoumanie-Suisse, Allemagne-Pologne, Belgique-Irlande, Suisse-France, Russie-Pays de Galles, Croatie-EspagneSuisse-Pologne, France-Irlande

8 commentaires sur « 2016-06-12 Pologne-Irlande du Nord : une belle journée sous le soleil niçois »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s