L’inconvénient principale de Dresden, c’est que c’est loin et pas super accessible. D’un autre côté, c’est aussi un avantage : ça évite une invasion de touristes dans le stade, ce qui n’est pas pour déplaire même si j’en suis également un.

Vu que l’avion n’est pas la solution la plus simple et que la solution « mixte » – consistant à alterner voiture, train et avion – est compliquée. Reste donc le trajet 100% train, que j’ai déjà effectué à plus d’une reprise. Et pour ce match de reprise après la trêve hivernale, qui devient gentiment un tradition pour moi puisque j’ai assisté aux 3 derniers, j’ai réussi à convaincre deux potes de m’accompagner. Franchement, quoi de plus vendeur qu’un vingtaine d’heures de train en 2 jours pour assister à un match dans la plus belle ville d’Allemagne, avec une petite visite expresse de celle-ci ? Je vous le demande.

Le plan était simple : j’embarque à 6h02 à Genève-Aéroport et mes deux compères me rejoignent dans le train à 6h12 à Genève. Ce que je n’avais pas prévu par contre, c’est l’annulation du train entre Genève-Aéroport et Genève… Et là, c’est la merde.

Je les rejoins avec le train suivant, mais évidemment ça décale absolument tout et nos correspondances sont d’ores et déjà toutes ratées. Alors j’ai certes acquis une certaine expérience en la matière et trouver des plans de secours ne me fait pas peur, mais là ça foutait quand même un coup au moral dès le départ. Car le but, c’était d’arriver aux alentours de 15h et que je fasse le guide touristique l’espace de deux heures. Cette perspective prenait déjà un sacré coup.

On embarque donc dans un train aux alentours de 7h, mais ce n’était pas pour autant la fin de nos malheurs. Car à partir de Basel, aucun des trains que nous avons pris n’a été à l’heure. Entre celui qui part en retard, celui qui s’arrête au milieu de nulle part et l’autre qui n’est pas encore sortir de la gare qu’il connait un problème mécanique, on a vraiment eu le droit à tout. Et au lieu d’arriver à 15h, c’est à 17h30 qu’on pose les pieds dans ma deuxième maison. Autant dire que mes deux compères n’auront pas la chance de voir autre chose que le trajet gare-auberge de jeunesse-stade et retour. Et c’est loin d’être le trajet le plus sexy de la ville.

25 janvier oblige, il fait très froid sur les bords de l’Elbe et le match va se charger de geler mes derniers os (à tel point que je n’ai même pas sorti mon téléphone pour prendre des photos). Sankt Pauli mène rapidement 0-1 (et gagnera 1-3), au plus grand plaisir du parcage évidemment, qui malgré que ce match se soit joué un jeudi était très bien garni.

L’ambiance sera bien loin d’être la meilleure à laquelle j’ai assisté sur place, mais mes deux compagnons de galère ont l’air d’avoir passé une bonne soirée quand même. Malgré le trajet, le froid et le score. Et finalement, quand t’organises quelque chose pour quelqu’un, c’est bien tout ce qui compte !

Le trajet retour sera moins galère, bien que pas sans son petit lot de frayeurs horaires quand même. Car l’un de mes deux potes bossait le soir même alors que pour ma part, j’étais attendu pour le commentaire en direct d’un match de hockey. Heureusement, plus de « peur » que de mal et tout le monde est arrivé à l’heure, au terme d’un mini-séjour que personne n’a oublié 3 ans plus tard.

Fiche technique

25 janvier 2018

SG Dynamo Dresden-FC Sankt Pauli 1:3

2. Bundesliga, Deutschland

Rudolf-Harbig-Stadion, 28’706 spectateurs

Prix du billet : 45,10€

Matchs durant le même séjour : aucun

Un commentaire sur « 2018-01-25 SG Dynamo Dresden-FC Sankt Pauli : rien ne s’est passé comme prévu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s