Pendant un séjour de 2 semaines en Ecosse, ne pas tout tenter pour aller voir un match du Celtic aurait presque été un crime. Alors même si Glasgow n’était pas tout à fait l’étape la plus logique du séjour, j’ai tenu à la faire tout de même pour aller visiter le mythique Celtic Park.

Je ne me prétends absolument pas supporter du Celtic. Pourtant ce club ne me laisse pas complètement indifférent à cause d’un des rares joueurs que j’idolâtrais en étant ado : Henrik Larsson. Ca fait donc quelques années que j’espérais pouvoir me rendre au Celtic Park et l’occasion était enfin arrivée. Avec en plus la possibilité d’assister au match du titre pour le Celtic, ce qui pourrait laisser augurer une ambiance sympa.

Je peux trouver des billets sans aucune difficulté, assez haut dans le stade – et en plein courant d’air glacial – qui est aussi beau que je l’espérais. Tant de l’extérieur que de l’intérieur, il est simplement magnifique. En revanche, et avec le risque de casser un peu le mythe, l’ambiance ce jour-là sera à des années lumière de ce que l’on peut voir sur Youtube, dans des vidéos bien souvent tournées lors de matchs bien particuliers (derbys, Ligue des Champions).

Pour ce match du titre, l’ambiance est restée très feutrée. Alors c’est sûr que le club a une certaine habitude de la gagne et ils gagnaient ce jour là le 2e de leurs 9 titres consécutifs. Un peu à l’instar de la fois où j’ai vu le Bayern officialiser son titre, tu sens que les mecs sont contents mais bon, en gros le club a juste fait le minimum syndical. Donc pas vraiment de folie ou de joie excessive, on se contente de recevoir la coupe, de faire un tour d’honneur et au revoir M’sieurs dames ! Même le « You’ll never walk alone » n’a pas la saveur espérée.

En revanche, la bonne surprise viendra de la Green Brigade, les Ultras du Celtic qui auront encouragé les leurs durant 90 minutes. Un bon petit groupe bien motivé suivi épisodiquement par le reste du stade, ça fait plutôt plaisir à voir dans un stade britannique. Du côté des visiteurs en revanche, c’est le néant ou presque, seule une cinquantaine de types ayant fait le déplacement.

Partagé entre la satisfaction d’avoir visité ce stade la légère déception de l’ambiance, je décide d’aller pour la première fois de ma vie dans un KFC, qui était juste à côté du stade et qui m’arrangeait bien vu que je repartais directement après le match. Et pour la première fois de ma vie, malgré que le serveur m’ait répété 5x la même chose, je n’ai pas compris un traitre mot de ce qu’il m’a raconté. J’ai beau avoir sillonné le pays, je n’ai pas trouvé d’accent pire que celui de Glasgow.

Fiche technique

11 mai 2013

Celtic Glasgow FC-St. Johnstone FC 4:0

Scottish Premiership, Scotland

Celtic Park, 57’000 spectateurs

Prix du billet : 20£

Matchs durant le même séjour : aucun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s