Il y a à mes yeux deux événements incontournables dans une saison de football allemand : le premier tour de Pokal et le Finaltag de Amateure. J’avais déjà eu l’occasion de vous parler de ce dernier ici, ici ou encore . Ce match à Essen fut le premier de mes 3 Finaltags et autant dire que je n’ai pas commencé par le pire.

Vu mon heure d’arrivée à Essen, le programme est simple : je jette mes affaires à l’hôtel et je me rends au stade. Le timing n’est quand même pas assez serré pour que je n’aie pas le temps d’en boire une sur le chemin du stade. J’avais particulièrement hâte de le découvrir car il fait partie des plus en plus rares qui gardent encore une spécificité architecturale que j’adore : 4 tribunes indépendantes les une des autres, sans angle. Bien que construit en 2012 et héritier du mythique Stadion an der Hafenstraße, il garde cette particularité qui est plutôt représentatives des stades de l’ancienne génération et ce n’est pas pour me déplaire.

Cette finale oppose deux ennemis héréditaires : le Rot-Weiß et le MSV Duisburg, dont les fans et joueurs n’ont eu qu’une grosse demi-heure à parcourir pour effectuer le déplacement. Bienvenu dans la Ruhr et ses clubs disséminés à chaque coin de rue !

17’000 personnes prennent place dans un stade qui doit absolument connaître autre chose que la 4e division dans les années à venir ! Essen cherche à monter mais parvient chaque année à se saborder, laissant par exemple cette année la réserve de Dortmund monter à sa place… Quand à Duisburg, habitué à naviguer entre les 2 et 3èmes échelons nationaux, l’objectif est simple en ce dimanche de mai : laisser l’ennemi dans son anonymat.

L’entrée des joueurs sur le terrain est saluée par un énorme craquage des locaux, que la vidéo ci-dessous décrira bien mieux que mes mots. C’est plus calme côté parcage, on garde la pyrotechnie pour plus tard.

Sur le terrain, Duisburg était archi-favori est s’est logiquement imposé. Mais bordel, savoir que ce club d’Essen joue en 4e division quand tu vois ce public, ça fait mal ! Alors bien sûr, le contexte de la finale était particulier, mais quelle belle ambiance durant tout le match. Ils étaient 17’000, et c’est 6’000 de plus que leur moyenne en championnat (ce qui est déjà énorme en D4 !), mais ça prouve surtout la ferveur entourant ce club.

Le parcage aura été un peu plus discret, mais surtout étouffé par le public local. L’issue du match leur offre évidemment un moment de gloire à la fin ainsi que 2-3 banderoles bien senties à l’encontre des locaux.

Un vrai derby dans toute sa splendeur que je ne peux qu’espérer revoir un jour dans un championnat digne des deux équipes. Et encore une fois, le Finaltag der Amateure n’a pas déçu !

Fiche technique

25 mai 2017

Rot-Weiß Essen-MSV Duisburg 0:2

Finaltag der Amateure, Niederrheinpokal

Stadion Essen, 17’000 spectateurs

Prix du billet : 20€

Matchs durant le même séjour : aucun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s