La relégation du FC Schalke 04, club mythique du football allemand, a été vécu comme une tragédie par beaucoup. Pour ma part, cette relégation signifiait surtout que Schalke et le Dynamo Dresden allaient évoluer dans la même division, et j’ai tout de suite vu ça comme une bonne nouvelle car ça annonçait un super match en tribunes. La date du 23 octobre était donc de longue date entourée dans mon agende et je priais uniquement pour une chose : que la sortie de la crise soit à un stade suffisamment avancé pour que les tribunes puissent être pleines.

La bonne nouvelle tombe deux semaines avant le match : Schalke pourra disputer son premier match à guichets fermés depuis mars 2020 précisément le 23 octobre contre le Dynamo. L’officialisation du retour des ultras tombera quelques jours plus tard. J’allais donc, pour la première fois depuis 594 jours, assister à un match dans un stade affichant complet !

Mon billet n’ayant pas pu m’être envoyé à temps, je suis allé le récupérer sur le parking du stade auprès du « Fanprojekt », et c’est peu dire que la fille qui me l’a transmis avait l’air surprise de voir d’où je venais. Mais malgré la distance que j’ai parcouru, mon trajet a été bien moins compliqué que celui de 4 des cars des supporters du Dynamo, arrêtés sans raison durant 4h par la police sur une aire d’autoroute à proximité de Gelsenkirchen. Cette même police qui, la veille, souhaitait un message de chaleureuse bienvenu aux Dynamo-fans dans la ville. Drôle de conception de d’un accueil cordial.

J’effectue le trajet entre la gare et le stade dans les bus mis à disposition des supporters du Dynamo, qui nous font tourner autour de la ville pendant 45 minutes alors qu’il en faut en principe 10 pour rejoindre le stade…

Ce n’est pas trop dans mes habitudes de revisiter un stade déjà fait, mais l’occasion était définitivement trop belle. Surtout qu’à la différence de ma première visite, je serai cette fois positionné dans parcage. Qui est évidemment remplis à ras-bord, avec environ 5’000 Dresdner ayant fait le déplacement !

Le seul inconvénient d’une place dans le parcage, c’est qu’il est difficile de juger l’ambiance. Mais j’ai quand même le sentiment que le parcage a été bon, voire très bon par moments, à en juger par les quelques vidéos qui circulent et les commentaire de certains fans de Schalke, le décrivant comme l’un des meilleurs de ces dernières années dans leur stade.

Difficile également de me faire un réel avis sur le public local, mais le bloc central derrière le but était très compact et actif durant tout le match. Et force est d’avouer que durant les moments de blanc du parcage, ça faisait beaucoup de bruit.

Pas de tifo ni de pyrotechnie pour ce retour à la normale, mais Dieu que ça fait du bien de retrouver un stade comme ça ! Le trajet du retour jusqu’à la gare sera au moins aussi long que celui de l’aller, il s’en est pas fallu de beaucoup pour que je rate mon train qui me ramenait à Köln, où se situait mon horrible auberge.

Maintenant il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que ces matchs à pleine capacité redeviennent la norme un peu partout. Et surtout que ça dure.

Fiche technique

23 octobre 2021

FC Schalke 04-SG Dynamo Dresden 3:0

2. Bundesliga, Deutschland

Veltins-Arena, 54’526 spectateurs

Prix du billet : 28€

Matchs durant le même séjour : 1. FC Köln U23-Rot-Weiss Essen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s